Muret de soubassement en pierre renforcé.

DSC_1182

This was all the building stone that we could find on site.
Ceci est toute la pierre à construire que nous pouvons trouvée sur place.

DSC_1295

Happily André and Françoise have given us 4 tons of stone, and the transport before summer.
Heureusement André et Françoise nous ont données 4 tonnes de pierre, plus la livraison avant l’été.

DSC_1297

DSC_1296

We have to adjust the posts which were not all vertical.
Nous devons rectifiés les piquets qui n’était toutes verticales.

DSC_1391

DSC_1392

DSC_1394

Now we can build the wall. Rendezvous 14 September 8.00 a.m. Ben will be there to help us. Anyone wanting to learn about this is welcome to come and join-in. Let me know if you intend to come. 0561981421
Maitenant nous pouvons construire le mur. On commence le 14 Septembre à 8.00 hrs. Ben sera avec nous pour nous aider. Tous qui voudrai apprendre ce technique sera le bienvenu(e) pour participer. Fait-moi le savoir si tu veux venir 05 61 98 14 21

DSC_1480

La première journée. Nous continuons.

Fondations – 2 ème niveau.

Julia nous rejoint pour apprendre les détails de la Maison Paillepacte et nous aider avec la construction et les détails de construction du prototype.

DSC_1217 Encore des graviers à laver.

Les trois bouts de fondation du 2 ème niveau coulés.

DSC_1246 DSC_1247 DSC_1245

 

Nous en avions besoin de deux autres cuves pour décanter la barbotine qui sort de la lavage des graviers.  Nous en avons plusieurs mètres cubes de barbotine d’argile en stock et nous pouvons en donner aux autres chantiers dans la région, excellent pour les enduits en terre.

DSC_1248

 

Puis nous sommes passés à la taille de la charpente à l’herminette.

DSC_1273 DSC_1271 DSC_1269 Il y en a encore à faire.

Par la suite nous allons monter la soubassement en maçonnerie de pierres.

Fondations – deuxième niveau

DSC_1181

Béton romain coulé au premier niveau des fondations.

DSC_1191

DSC_1184

DSC_1187

Tranchées étendus au deuxième niveau.

DSC_1199 DSC_1200 DSC_1203

Piquets, coffrage et armatures installées au deuxième niveau.

DSC_1206

Lavage de la terre pour faire des graviers pour les fondations.

DSC_1189

Arrivée de l’eau froid et les tuyaux de drainage de l’eau ménagère installées. (coût < 150€)

DSC_1207

Un peu de terrassement et on est prêt à couler le deuxième niveau des fondations en béton romain.

Le béton romain coule dans les fondations

Depuis quelques semaines je coule le béton romain dans les fondations.  David est venu m’aider et ça avance plus vite, le tas de graviers pré lavés est presque fini !

DSC_1046

Six seaux de graviers dans le bétonnière….

DSC_1048

et cinq seaux d’eau et on relave les graviers.

DSC_1041

 

DSC_1034

Trois seaux d’eau plus tard et c’est propre.

DSC_1043

Une fois propre j’ajoute un seau de la chaux aérienne et un seau de sable propre (pour compenser le peu de sable qui part avec l’eau de lavage) et nous avons une brouette de béton à ajouter aux fondations.

DSC_1038

 

DSC_1040

Nous avons fabriquer un support pour protéger les fondations de la pluie et du soleil.

DSC_1049

Il y en a encore beaucoup a faire…….si il y a des amateurs……?

Coffrage perdu réalisé avec torchis, appliqué en bauge.

La pluie est passé et les tranchées sont sec. Le niveau du sol extérieur a rétrécis et il fallait rattraper le niveau des tranchées avec un coffrage. J’ai décidé d’utiliser du torchis que j’avais entassés.

DSC_1022

La terre brut mélangée avec une botte de paille et de l’eau. Bien travaillée avec des bottes et retournée avec la pèle, le torchis est prêt pour le chantier.

DSC_1023

Quatre brouets suffisait pour formé le coffrage.

DSC_1017

J’ai formé le coffrage, sur la terre pré-humidifiée, à la main, fini au niveau à la taloche. Ça sèche vite avec ce beau soleil.

DSC_1026

Une fois le béton coulé je pourrai remplir le chemin avec la terre bien entassée.

Demain quelques ami(e)s vont venir m’aider a couler le béton romain.

Fondations 1

DSC_0965

Avec un peu de beau temps c’était possible de creuser des tranchées pour le premier niveau de fondations.

DSC_0969

Vincent est venu en stage pendant deux semaines  et on a bien travailler.

DSC_1012

L’armature en bois était posée dans les tranchées.

DSC_1013

 

DSC_1014

 

Et puis la pluie arrive pour nous empêcher de couler le béton romain.

Patience, le chantier est bâché et j’attends quelques jours de soleil pour continuer……..

Stage de Construction d’une Fondation en Béton Romain

du 12 au 16 – 19 au 23 – du 26 au 30 mai
Vient pour quelques jours, quelques fois, pour apprendre pourquoi et comment faire une fondation en béton romain.
FORMATEUR – Peter Lorien – – -DÉJÀ INSCRIT – 2 Personnes / 11 jours
– Programme -
Pratique – – – – – – – Théorique
Obtenir les matériaux – – -Sécurité au chantier
Préparation des graviers – – - La loi, des critères de choix
Préparation des piquets en Robinier- -La tenu de la terre
Tranchées – – – – Conception des semelles armées en BR
Pose de l’armature – – – Descente des charges
Pose de béton romain – – – Conditionnement, temps de prise
Muret de maçonnerie en Pierre — Hors inondations
Ceinture en béton romain armé – - Fixation des murs aux fondations
Coffrage, pose et décoffrage — Détails
Fondations, cloisons et isolées — Finitions

Inscription – 25 €/jour 100€/semaine – Assurance, abonnement à Habitat-Tradition-Écologie 1 an 30€
Bourses pour ceux qui ont besoin — Donations acceptés pour les aider
Camping – Amène votre nourriture pour partager ensemble – Covoiturage

Porte vêtements de sécurité et de protection.
Tél : 0561981421 — Détails sur www.paillepacte.fr (en construction)

Prochaine Stage – à la suite des fondations – Hérisson et Sol en Terre Battu.

Pourquoi tailler le bois à l’herminette ?

Pour moi, ça me permets d’exploiter les arbres qui poussent dans mon demi-hectare de forêt. À part le travail et le transport sur 2 km, c’est gratuit ; et les arbres en taillis repoussent tous les 20 à 35 ans pendant au moins mille ans !
image113

Des personnes avec un faible revenue qui ont accès à des forêts de châtaignier en taillis (il y en a des millions d’hectares en France), pourraient se fournir de son bois de charpente – et vous allez voir, ses menuiseries au prix du bois de chauffage.

image118

Nous avons coupé les arbres pendant l’hiver 2012/13 et enduit les bouts avec de l’huile de lin pour ralentir le séchage et empêcher la formation des fissures. Nous sommes entrain de tailler des arbres à l’herminette et il nous reste une soixantaine de morceaux a faire pour réaliser les éléments de la charpente qui seront apparentes. Les copeaux qui en restent seront utiliser pour allumer le poêle à bois. Une activité a zéro déchets.

DSC_0909

Pour une introduction à la charpente en bois taillé vous pouvez venir jusqu’au le 26 avril pour participer dans ce travail et apprendre les bases.

image409

Au mois de mai nous travaillons sur les fondations en béton romain.

Surprise Party

J’en ai décidé d’organiser une fête pour mon 70 ième anniversaire et nous avons arriver a améliorer le chemin ……..

DSC_0878
nettoyer le terrain pour préparer le bois de charpente …….
DSC_0884
et je me suis installé pour dormir sur place dans ma tente quand ça fait beau !
DSC_0887
Le terrain sèche et nous allons faire des fondations dès que nous avons une semaine de beau jours et quelques personnes pour nous aider a les installer avant que ça pleut. Il y a encore ~50 morceaux de bois a tailler à l’herminette et de la barbotine et des graviers a préparer.
J’ai de quoi monter une échantillon de mur et de toiture en bottes de paille compactées. J’attends les amateurs qui voudraient participer à ça.